fabrication d'EMa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

fabrication d'EMa

Message  pokhara le Lun 6 Juil - 19:38

Alors je n'ai pas d'appareil a fermenter et donc je le prepare comme ca...........mais quand je l'ouvre c'est comme une bouteille de perrier que j'aurais secouée
alors je l'utilise rapidement mais a priori ce n'est pas normal , ma fermentation n'est pas bonne
sont ils tout de meme efficace?

pokhara

Messages : 122
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 52
Localisation : gironde

Voir le profil de l'utilisateur http://labellebio.vpweb.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  Mireille le Lun 6 Juil - 20:41

pokhara, pour ma part, je les utilise en probiotiques, comme soin d'hygiène (sur la peau),
donc je suis scrupuleusement le protocole

il m'est arrivé de louper une fois ma cuvée, ces 12 litres-là ne m'ont servis que pour le nettoyage et un peu pour le jardin,

testes-tu le pH ? c'est une bonne indication

sinon, acheter des EMa au début te fait apprécier le gout ou l'odeur

bons ou mauvais ... une fermentation vivante n'est pas stable longtemps

quant à l'efficacité, on dit du kombucha, par exemple, qu'il peut vieillir en vinaigre puis en desherbant !

Mireille

Messages : 38
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : Haute-Vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fermentation

Message  Bertrand le Mar 7 Juil - 0:41

Personnellement, je n'ai jamais eu d'échecs notables en près de 10 ans et depuis que je vis en Haute Savoie, j'ai eu plusieurs mauvaises cuvées. Bon, je continue de faire des tests car de très nombreux détails nous échappent souvent.
La préparation de l'eau est à ce titre primordiale pour améliorer la qualité du probiotique en question.
J'aurais tendance à faire comme Mireille, c'est à dire peser précisément et utiliser (au moins pour la moitié de ma production) une recette standard qui a fait ses preuves.

Dernièrement, il a fait de plus en plus chaud.
Pour l'anecdote, je me suis (gravement) coupé un doigt, me contacter pour savoir si j'ai pris des antibio ou utilisé des désinfectants que m'aurait badigeonné une infirmière (j'ai dû louper quelque chose là...)
J'ai un peu délaissé mon combucha (2 fois 3 litres environ) alors il a consommé tous ses sucres ; la boisson est devenue effectivement très dure à boire car il est "dry" mais également parce qu'aux ferments succèdent d'autres microorganismes qui altèrent le "thé" et finissent par le rendre inconsommable (son ph n'est d'ailleurs plus dans la zone optimale) mais en fait effectivement un bon répulsif pour les insectes...

Il y a un message là dessous?
Oui!

Deux choses ; la température et la durée
La température ; Pokhara permet à tous les microorganismes d'EM-1 de foisonner harmonieusement ; c'est pourquoi il y a un optimum conseillé <= pour qu'EM-a soit le plus proche possible d'EM-1.
Je ne dis pas que l'EM-a produit sera nécessairement mauvais (test du ph fiable) mais probablement moins bon.
Attention à ne pas oublier ta bouteille. Personnellement, il m'arrive de faire mon EM-a sur le radiateur du salon, mais comme je rajoute un cs de vinaigre de cidre (<=les bon conseils de Roland) et du transfo vital, (entre autres), il m'est arrivé de retrouver une bouteille d'eau gazeuse déformée et prête à exploser (bonjour le papier peint du salon!) faute de ne pas l'avoir fait dégazer plus d'une fois par jour.
Alors, bon... c'est une activité non sans risques et qui ne permet pas de se faire la belle un week-end (<= personne ne m'a forcé à mettre ça au salon!)

La durée ; au même titre que bien d'autres fermentations, il est bon de stopper le processus quand c'est le moment car ensuite on s'expose à une dérive de l'équilibre de l'EM-a, et au risque de devoir tout jeter (c'est la fosse qui se réjouit alors...)

Comme on dit ; "peut-être ben qu'oui ; peut-être ben qu'non... ça dépend des fois..."

Maintenant, il vaut mieux fermenter à une température inférieure à l'optimum que d'avoir une prise d'air.

Bertrand
Admin

Messages : 62
Date d'inscription : 23/04/2009
Age : 50
Localisation : Saint Gingolph (74)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.em-france.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  pokhara le Mar 7 Juil - 9:10

mais quand vous preparez votre EMa vous avez du gaz ou pas?

est ce vraiment necessaire donc d'avoir l'incubateur?

pour tester le PH est ce que le testeur electronique de la piscine ca peut faire l'affaire?

pokhara

Messages : 122
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 52
Localisation : gironde

Voir le profil de l'utilisateur http://labellebio.vpweb.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  Mireille le Mar 7 Juil - 9:36

pokhara, je n'ai pas intention de t'inciter à investir, ça a été mon choix parce que ça m'a sécurisée, de nombreuses personnes s'en passent je crois ou bricolent,
avec une température inférieure à 30° constants pendant 8 jours, peut-être le temps doit être allongé,

le pH doit être entre 3 et 3,5 pour être ingérer, donc vois si ton testeur convient, à mon avis il est plus précis que mes bandelettes

quant aux gaz, oui, en haut du fermentateur, il y a un échappeur de gaz, ce qui évite l'effet "perrier", tu peux accommoder en ouvrant une fois par jour

et lorsque c'est prêt pour la mise en bouteilles, je les prends en plastique, il arrive que le fond bombe un peu, et si je n'utlise pas tout d'un coup, je presse avant de refermer pour ôter le maximum d'air

Mireille

Messages : 38
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : Haute-Vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  pokhara le Mar 7 Juil - 18:08

mon PH est a 3,9 avec le truc electronique de la piscine est ceque ca va quand meme pour les plantes?

moi je prends des EM sans les activer en ampoules individuelles , comme ca pas de surprise!

pokhara

Messages : 122
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 52
Localisation : gironde

Voir le profil de l'utilisateur http://labellebio.vpweb.fr

Revenir en haut Aller en bas

toute nouvelle arrivée dans les EM

Message  gwenva le Mer 26 Aoû - 21:13

Bonjour, je viens tout juste de découvrir les EM,
j'ai acheté le petit incubateur d'1 l, le seau de bokashi....
enfin bref, avec mes 60 m2 de jardin, je suis forcément dans la petite cour (smile)

Je viens de mettre en chauffe l'EM 1 + la mélasse + l'eau osmosée... on verra dans une semaine
mais vous m'inquiétez, j'espérais cela tout simple.... s'il me faut commencer à calculer le PH..... avec
quel instrument vais je donc pouvoir faire cela ?
Grande chimiste que je suis......
Sinon, depuis le peu de jour que je diffuse de l'EMA sur mes plantes, je les trouve beaucoup plus belles....est ce le fait de les arroser et de les regarder tout simplement ??? bon je m'attaque aux malheureux pieds de tomate à coup de diffuseur et de mélange Eau + EMa au sol et il me semble qu'elles sont un touti moins moches..... allez savoir si mon imagination ne suit pas mes désirs....
Enfin bref, à suivre tout cela.
Ah oui, je n'en suis qu'à la première couche dans le seau de bokashi que j'ai soupoudré d'activeur et d'un peu EM A.
j'ai coupé les légumes en chtits morceaux, pas obligé de broyer tout de même non ? si ?
Je suis pleine d'espoir d'améliorer mon petit bout de terrain et notre vie quotidienne et de m'occuper au mieux de ce bout de planète qui m'est confié.
merci à tous de ce forum.

Sinon, magnifique pokhara ton jardin !!!

gwenva

Messages : 24
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 55
Localisation : Sarthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  Mireille le Jeu 27 Aoû - 15:19

Bonjour gwenva,

c'est ce fermentateur-là que tu as ?

[img][/img]

si c'est celui-là, tu n'as pas besoin de tester le Ph et tu peux l'utiliser pour tes plantes, par exemple, il contient, d'après mes essais, un peu trop de levures pour être ingéré en probiotiques, et mon souci du Ph n'était que pour l'utilisation en probiotiques, et aussi pour les soins corporels

bonne suite à toi

Mireille

Messages : 38
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : Haute-Vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ouf !

Message  gwenva le Ven 28 Aoû - 13:42

Ah bien oui, c'est ce modèle.
bon, c'est toute sereine que j'attends l'accouchement.
En attendant, je vais devoir acheter un deuxième seau bokashi car un, c'est tout de même vite plein !

Mon mari continue à mettre dans le compost, je suis obligée de le surveiller comme le lait sur le feu...Ah le changement des habitudes, c'est pas toujours facile !

Je prendrai le temps plus tard pour demander des conseils au sujet de mon compost en cours.
bonne journée à vous et merci à toi Mireille de m'avoir répondu, c'est bien agréable cette interaction.

bye.

gwenva

Messages : 24
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 55
Localisation : Sarthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  Lis le Jeu 5 Nov - 12:00

Eh ben, je n'ai pas de fermentateur, pour ma modeste utilisation je commande tout simplement le produit fini ... et il se conserve trés bien.

Lis

Messages : 4
Date d'inscription : 05/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  Chepo le Mar 8 Déc - 17:35

Mireille a écrit:Bonjour gwenva,

c'est ce fermentateur-là que tu as ?

[img][/img]

si c'est celui-là, tu n'as pas besoin de tester le Ph et tu peux l'utiliser pour tes plantes, par exemple, il contient, d'après mes essais, un peu trop de levures pour être ingéré en probiotiques, et mon souci du Ph n'était que pour l'utilisation en probiotiques, et aussi pour les soins corporels

bonne suite à toi

Je viens d'acheter le même fermentateur. Et en effet, ma 1ere cuvée contenait une dose conséquente de levure, malgré le fait que j'aie rempli la cuve à son maximum possible. Avec la forme bombée du couvercle de la cuve il n'y a pas moyen de diminuer la présence d'air juste en remplissant la cuve.

Je pensais donc faire un petit test pour la 3eme cuvée : poser à la surface de la cuve et le bloquer en le prenant dans le couvercle un film cellophane percé de trous afin de laisser évacuer les gaz. (je ne sais pas si ma description est bien compréhensible...?). Croyez-vous que cela comporterait un risque ?

Chepo

Messages : 10
Date d'inscription : 08/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

fermentateur

Message  roland le Mer 9 Déc - 8:54

la fermentation Em se fait en deux phases: une en aerobie, d'où le développement des levures blanches et la deuxième en anaerobie.
la choucroute se fait même en 4 phases ou chaque groupes de Mo entre en action et ou les 1er MO servent de nourriture à d'autres
les levures blanches ne sont pas un signe de mauvaise qualité
moi je ne mettrais pas de cellophane sur le liquide, le co2 dégagé pendant la fermentation et l'absorbtion de de O2 par les levures réduiront la concentration de O2 à zéro

roland
Admin

Messages : 192
Date d'inscription : 23/04/2009
Age : 71
Localisation : vieux-ferrette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermentateur

Message  Chepo le Mer 9 Déc - 21:09

Merci pour les explications Roland. Je comprends qu'il est donc logique qu'il ne faille donc pas supprimer la quasi totalité de l'air. Trés intéressant pour la choucroute aussi, je ne savais pas!

Concernant mon fermentateur, je ne tenterai donc pas avec le cellophane. J'avais également pensé à une solution intermédiaire en essayant de trouver un moyen pour combler une partie du couvercle.

Ceci dit, si les levures même en quantité relativement importante ne sont pas signe de qualité diminuée des EMa pour quelqu'utilisation que ce soit, il n'y a donc aucun intérêt à tenter de réduire la présence d'air.

Pourtant, il m'a semblé lire à plusieurs reprises qu'il était recommandé de chasser l'air le plus possible, principalement pour la conservation, mais également pour la fermentation... confused

Chepo

Messages : 10
Date d'inscription : 08/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

fermentateur

Message  roland le Mer 9 Déc - 22:41

pendant la fermentation les Mo et le co2 s'en charge, pour conserver bien remplir la bouteille
suite aux essais et nouvelle découverte, il faut parfois reléguer les vieux dogmes aux oubliettes

roland
Admin

Messages : 192
Date d'inscription : 23/04/2009
Age : 71
Localisation : vieux-ferrette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  Chepo le Jeu 10 Déc - 22:17

Merci pour tes explications et ta patience Roland ! flower

Chepo

Messages : 10
Date d'inscription : 08/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  pokhara le Jeu 26 Mai - 20:16

les temps de fabrication sont variable en fonction de plusieurs parametres:
-l'eau utiliser
-l'endroit dans la maison ( // aux reseaux telluriques)
-si on met des pipes ou pas dans l'eau
-et aussi le magnétisme de la préparatrice.....
-une température stable ( donc un incubateur)
-les jours de préparation en fonction de la lune ( et oui c'est de la biodynamie et j'ai pu comparer la différence)

voila avec tout ca et bien en ce moment je fabrique mes EM en moins de deux! Mise en incubation lundi matin=) prêt ce matinjeudi donc 3 jours. J'aia un testeur electronique pro.

pokhara

Messages : 122
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 52
Localisation : gironde

Voir le profil de l'utilisateur http://labellebio.vpweb.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  bileg le Dim 4 Sep - 21:22

bonjour pokhara
Comment savoir si la préparation est terminé ?.
Est-il gènant de laissé fermenter plus longtemps ?
je me suis fabriqué un fermenteur qui me permet de mettre en fermentation des quantitées très variable.
Mon premier essai semble avoir réussi, j'utilise de l'eau de pluie et pour doper ma préparation j'ajoute du nigari et de la vitamine C environ 1/2 gramme par litre de chaque.
pour ma première fabrication : 1 mini dose + mélasse dans 1/2 litre d'eau de pluie, au bout des 7 jours de fermentation j'ai utilisé la moitié pour ensemenser 3 bocaux d'un litre qui ont fermenté 7 jours.
Le résultat m'a semblé bon (ph mesuré avec papier gamme 0 à 10).
Pour l'utilisation j'ai mis mes 3 litres dans un "Bag in Box" de récupération (5 litres) donc ça reste à l'abris de l'air.
Actuellement ma deuxième fabrication est en cour, les trois litres ont été ensemensé avec une première fermentation de 3 ou 4 jours.
Le fermenteur est un bac plastique de 30*40 cms et 25 cms de haut isolé par du polistyrène extrudé, le chauffage est fait par une résistante chauffante pour bac de circuit imprimé.
Pour fermer mes récipients j'interpose entre le récipient et son couvercle 4 épaisseurs de papier essuie-tout.
Je n'ai pas encore pris de photos, donc à suivre.

bileg

Messages : 6
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 80
Localisation : landes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  pokhara le Lun 5 Sep - 8:11

Bonjour Bileg,
Voici un nouveau bricoleur parmis les EMistes,
Tu sais si ta préparation est bonne lorsque le ph est entre 3.5 et 3.8 et à l'odeur , cela sent bon.
Pour le temps de prépa , c'est variable en fonction de plein de choses comme raconté sur le post d'avant.
Perso je ne rajoute rien de plus que les pipes pour mes prépa et ca marche à tous les coups.
Mets nous des photos c'est toujours interressant.

pokhara

Messages : 122
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 52
Localisation : gironde

Voir le profil de l'utilisateur http://labellebio.vpweb.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  nic le Sam 12 Nov - 0:35

Je me suis bricolé un fermenteur avec une glacière que je remplis en partie d'eau, chauffée avec un thermomètre d'aquarium. Au début, j'y plongeais des bouteilles avec le mélange mélasse-em-1, en laissant le minimum d'air et je devais purger les gaz de fermentation chaque jour. Mais comme je m'absente de temps en temps, ça m'empêchait de fabriquer mon em-a si je partais quelques jours. Alors j'ai eu une idée : je mets maintenant mon mélange dans un jerricane souple. Le jerricane a une contenance de 10 l et je prépare 2 l à chaque fois. J'aplatis le jerricane pour chasser l'air au maximum et je visse bien le bouchon pour que l'air ne rentre pas. Et quand la préparation fermente, le jerricane se gonfle et j'ai suffisamment de marge pour ne pas avoir à m'en occuper tous les jours !

nic

Messages : 1
Date d'inscription : 02/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: fabrication d'EMa

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum