EM-1 vs EM-A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EM-1 vs EM-A

Message  faroxy le Lun 6 Juil - 16:25

Bonjour,

Moi c'est Julie, nouvelle sur ce forum et pas encore utilisatrice des EM (mais 100% convaincue). J'ai découvert les EM il n'y a pas très longtemps et je pense que je vais pas tarder à me lancer dans leur utilisation.
Avec le temps je découvre de plus en plus de choses sur le sujet mais il y a une info que je n'arrive pas à trouver et comme je suis plutôt curieuse je viens à la pêche aux infos.
En fait je me demande quelle est la différence entre les EM-1 et les EM-A, mis à part que dans un cas les EM sont "endormis" et dans l'autre cas activés. Ce que je veux dire c'est que dans tous les cas d'application que j'ai lu il est question d'EM-A. Est-ce que les EM-1 sont utilisés dans certains cas ou sont ils seulement utilisés pour créer les EM-A? Et pourquoi créer des EM-A à partir des EM-1 et pas des EM-A ?
Je vous remercie pour les réponses que vous pourrez m'apporter Smile

faroxy

Messages : 6
Date d'inscription : 06/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EM-1 vs EM-A

Message  pokhara le Lun 6 Juil - 17:46

alors si j'ai tout bien compris c'est juste une question de conservation...........lorsquils sont activés la durée d'utilisation est limitée , donc on se fabrique de EMa au fur et a mesure.

est ce que j'ai bon chef?

pokhara

Messages : 122
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 52
Localisation : gironde

Voir le profil de l'utilisateur http://labellebio.vpweb.fr

Revenir en haut Aller en bas

euh....

Message  Bertrand le Mar 7 Juil - 0:30

Bonjour, bienvenu sur EM-France Forum,

Ben... oui, c'est juste.

Je dois cependant rajouter :
Qu'il y a plus d'efficacité, d'équilibre et de pureté dans EM-1 ;
Effectivement, EM-1 se conserve notablement plus longtemps qu'EM-a et au réfrigérateur si possible (et pas EM-a) ;
EM-1 est toujours alimentaire (agricole) tandis qu'il faut bien surveiller la qualité d'EM-a produit.
Enfin ; qui peut le plus peut le moins... EM-1 peut remplacer EM-a dans toutes ses applications (comparer coût/utilisation) et la réciproque n'est pas vraie.


Cependant ;
EM-a à beaucoup plus d'applications qu'EM-1, compte tenu de son prix nettement inférieur ;
Un EM-a réussi vaut certainement mieux qu'un fond d'EM-1 qui séjourne depuis des mois dans un flacon conservé dans de mauvaises conditions <= je force un peu le trait ... exprès.

Pour plus d'info, nous contacter directement sur EM-france, les fiches techniques sont très complètes (mais toujours perfectibles, je suis ouvert à toutes critiques!)

Bonne fin de soirée

Bertrand
Admin

Messages : 62
Date d'inscription : 23/04/2009
Age : 50
Localisation : Saint Gingolph (74)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.em-france.fr

Revenir en haut Aller en bas

EM1 --> EMA --> EM1 --> etc...

Message  Robert le Mer 14 Avr - 18:02

Bonjour!
Je viens de rejoindre votre forum, j'ai trouvé le lien dans le Journal de Michel Dogna de ce mois-ci. J'ai découvert les EM l'été dernier, au cours de lectures.

J'ai lu le livre du découvreur study . J'ai été très intéressé dès le début, mais pas assez informé sur la manière de procéder... confused Alors j'ai avancé différemment: J'ai formulé mes questions à l'adresse d'un autre plan de conscience alien et j'ai obtenu toutes les réponses et méthodes désirées. Je peux m'expliquer plus clairement si cela intéresse... Ce qui est fabuleux, c'est que les actions que je tente concordent avec ce que je découvre dans votre forum.

J'ai choisi de poster une réponse ici, parce que la question de départ consistait à comprendre la différence entre EM1 et EMA. Cela a été une des questions que je me posais aussi au début.

Quand j'ai activé mon premier quart de litre d'EM1, sans activateur, sans température à 37°, j'avais reçu les conseils suivants :

- utiliser une eau filtrée (filtre à charbon activé) le moins chlorée possible;
- une bombonne en verre comme contenant : les plastiques ne sont pas sains;
- chauffer une partie de l'eau, pour la dilution de la mélasse;
- placer la bombonne dans un contenant isolant thermiquement et sain, près de mon poële à bois à feu continu, pour une température relativement constante. J'ai choisi un grand panier rond en osier, tapissé d'un reste de laine de chanvre;
- prendre quelques minutes régulièrement pour énergétiser l'ensemble par la pensée;
- décupler l'effet de cette énergétisation par la proximité d'une orgonite de taille moyenne.

Cela peut paraître un peu compliqué, mais je n'ai pas besoin d'utiliser de résistance électrique pour chauffer, dont les effets électro-magnétiques ne sont pas neutres... ni de consommer d'électricité, ni d'acheter d'activateur en plastique. Tout le long du processus, je peux vérifier la qualité, par les réponses que j'obtiens. confused

Comme l'idée pourrait naître dans l'esprit des éleveurs de kombucha ou de vinaigre naturel, j'ai eu l'intuition que lorsque mes EMA étaient prêts, lorsqu'il ne restait plus q'un ou deux litres sur les cinq que j'avais activés, le produit subsistant, toujours régulièrement énergétisé confused devait être des EM1. Je devais pouvoir en prélever une quantité, pour la réactiver, selon le même processus !

Question posée... réponse affirmative. Dans ces conditions optimales, le cycle est sans fin... EMA nourris et energétisés, devenus EM1, dillués dans la quantité d'eau claire nécessaire, et alimentés de la mélasse nécessaire pour donner 5,10 ou 20 litres de nouveaux EMA, et ainsi de suite. La souche, utilisée comme une mère de vinaigre ou de kombucha!

Je peux affirmer que je suis sur la bonne voie, puisque ça marche. Et j'en consomme personnellement, comme "nettoyant" interne.

Mes utisiation jusqu'à présent:

- l'assainissement d'un puisart complètement saturé, avant l'installation d'une fosse septique qui fonctionnera aux EM, avec récupération de l'eau à la sortie, pour l'arrosage.
- nettoyant, détoxiquant, régénérant interne. Peut-être chélateur, à vérifier... Pour mon cas : quelques centilitres de ma préparation d'EM activés dans un litre d'eau "propre", consommé au cours de la journée, pendant 8 jours. 10 jours de pause avant une nouvelle cure. Les effets à décrire, dans un autre message. La "posologie" doit être adaptée à chacun, semble-t-il.
- le jardin: première approche ce printemps. D'abord un arrosage d'EMA dilués à 2 ou 3 %, sur toute la surface qui sera cultivée. Message d'assainissement à la terre, préparation du sol. Pendant le saison, arrosages périodiques des cultures avec EMA à 2, 3 %. Je pourrai parler des effets après cette saison.

- D'autres utilisations sont en projet...

Déolé de m'être étendu si longuement. A bientôt Robert

Robert

Messages : 2
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EM1-EMa

Message  roland le Ven 16 Avr - 14:08

hallo robert
je pense que tu veux nous parler du test kinésiologique, ce qui n'est sûrement accessible qu'aux personnes bien entrainées, quitte à glisser vers l'ésotérisme cher au grand maître MD
pour ma part je préfère les preuves plus tangibles comme le pH ou autre,
tiens nous au courant de tes réussites ou échecs, dont chacun pourra profiter.

roland
Admin

Messages : 192
Date d'inscription : 23/04/2009
Age : 71
Localisation : vieux-ferrette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EM-1 vs EM-A

Message  pokhara le Ven 16 Avr - 22:02

bon alors on se voit pas demain nacause du nuage.............
il me reste de l'EMa de l'an passé , donc qui a passé l'hiver dans le noir au frais et meme pas sous vide...........j'ai beau le renifler je suis sure qu'il est pas périmé, d'ailleur il produit encore du gaz .........comme moi lol! ........et sent bon.

le chef en pense quoi?

pokhara

Messages : 122
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 52
Localisation : gironde

Voir le profil de l'utilisateur http://labellebio.vpweb.fr

Revenir en haut Aller en bas

ema de l'année passée

Message  roland le Sam 17 Avr - 17:28

s'il sent bon c'est déjà bon signe si le pH est sous 3.7 aussi, de toute façon,j'ajouterai un,peu de vinaigre de pommes
essauer vaut mieux que longtemps étudier!!

roland
Admin

Messages : 192
Date d'inscription : 23/04/2009
Age : 71
Localisation : vieux-ferrette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EM-1 vs EM-A

Message  SarahO le Mer 9 Jan - 21:40

bonjour
apparement, il n'y a pas de 'lieu de présentation' attitré.
Donc, je me présente rapidement, vu que c'est mon 1° post sur ce forum.
L'on m'a parler des EM lors d'un stage de parage pour les chevaux, en solution probiotique pour nos dadou!
Depuis, je suis en découverte sur ce sujet qui a l'air assez vaste!

je rebondis sur le post de Robert, concernant une 'mère d'Em'.
C'est la 1° fois que je lis ceci. et cela semble assez logique. Quoique je n'ai pas tout saisi le mode opératoire pour récupérer la mère d'EM1...
pouvez vous m'en dire un peu plus?
merci
Sarah

SarahO

Messages : 1
Date d'inscription : 09/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EM1 et EMa

Message  roly le Mer 9 Jan - 22:16

il y a une difference entre solution mere (EM1) et EM active(EMA) ou multiplie
mais il n y a pas de mere comme pour le combucha ou le vinaigre
l utilisation pour les chevaux a ete largement traite sur le forum
l optimum est le traitement en cycle ferme:
pulveriser sur le foin, en mettre dans l eau de boisson,donner une poignee de bokashi par jour et cheval, en pulveriser dans le box apres nettoyage et sur la litiere 2 a 3 fois jusqu au prochain nettoyage
envoies moi ton adresse Email et tu recevras des dossiers EM en retour
A+

roly

Messages : 66
Date d'inscription : 24/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EM-1 vs EM-A

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum